Argentine

Chili, Bolivie, Argentine: Les Déserts d'Altitude


13 Jours / 12 Nuits

Lieux Visités
Santiago * Valparaíso et Viña del Mar * San Pedro d’Atacama * Salar d’Uyuni * Quebrada de Humahuaca * Salta * Buenos Aires


Jour 1 - Montreal / Santiago
Vol à destination de Santiago du Chili.

Jour 2 - Santiago : Arrivée et visite de la ville / Santiago
Arrivée à Santiago, accueil et transfert à votre hôtel pour laisser vos valises. La ville de Santiago du Chili est située au fond de la vallée centrale du Chili qui se termine à Puerto Montt, 1000 km au sud, au pied de la cordillère sud des Andes (altitude moyenne : 500m). Elle constitue la tête de la grande vallée. La cordillère plonge ses racines jusqu’au cœur de la ville à travers différentes collines dont les plus connues et visitées sont Santa Lucía (850m) et San Cristobal (900m). Traversée par le fleuve Mapocho, elle constitue un nœud de communication terrestre Nord/Sud (route panaméricaine) et Est/Ouest (routes vers la côte, en particulier Valparaiso et Viña del Mar, et l´Argentine : Mendoza ne se trouve qu´à 400kms). Baignée par un climat méditerranéen d’altitude favorable à la culture de la vigne, elle possède quelques singularités rendant possible la pratique du ski dans ses deux très proches stations de Portillo et Valle Nevado en hiver (juin à août), période des précipitations. Sa fondation espagnole par Pedro de Valdivia en 1541 a laissé un patrimoine culturel et architectural colonial notable et les différentes vagues migratoires postérieures, en provenance d´Europe, ont façonné son visage actuel, hétérogène et polycentrique. Aujourd´hui peuplée de près de 6 millions d´habitants, la « grande Santiago » qui s’étend sur un carré de 40kms de côté et 32 communes autonomes, n’a cessé d’accroître la brèche démographique avec le reste du pays et représente désormais 36% de la population totale. Elle produit aussi près de 40% du PIB national. Centre politique et économique, administratif et culturel, sa situation à la fois proche des Andes et du Pacifique en font un lieu de vie très dynamique, étroitement connecté à ce proche environnement aux visages multiples. Transfert vers votre hôtel. Une chambre à votre disposition pour se reposer de la fatigue du voyage soumise à supplément optionnel 1 nuit et sujette à confirmation de notre part). Déjeuner menu dans un restaurant du marché central. Visite de la ville : Vous partirez à la découverte de la ville avec votre guide francophone. La visite commencera par la place de la Constitution. Vous traverserez le Palais présidentiel ou « La Moneda » pour arriver sur la place du Libertador Bernardo O’Higgins, sur l’avenue principale de la capitale, « l’ Alameda ». Sur cette même avenue vous découvrirez les Palais Errazuriz, Ariztía, et Irarrazabal, patrimoine architectural de la ville. Sur la place d’Armes (km 0 de Santiago) vous découvrirez la Cathédrale de Santiago. En vous dirigeant vers l’est vous longerez le parc Balmaceda, le fleuve Mapocho, verrez l’ancienne station de train construite par Gustave Eiffel, aujourd’hui centre culturel, l’Estación Mapocho, puis le très parisien parc Forestal. La visite se termine en remontant la colline « San Cristóbal » qui représente, d’une certaine manière, les poumons de la ville et sur laquelle nous pourrons profiter d’une vue panoramique de la ville. Retour à votre hôtel. Installation dans vos chambres. Dîner menu et nuit à l’hôtel à Santiago.

Jour 3 - Santiago: Valparaíso et Viña del Mar / Santiago
Petit-déjeuner à l’hôtel. Le matin départ en direction de Valparaiso située à 120km au nord de Santiago (environ 1h45 de trajet par une très bonne route goudronnée, l’autoroute 68). Située à 120kms au nord de Santiago, Valparaíso, classée par l´UNESCO au Patrimoine Culturel de l´Humanité, a ainsi été nommée en 1536 par le conquérant espagnol Juan de Saavedra en hommage à sa ville natale. L´activité du port prend son essor au cours des 16ème et 17ème siècles comme prolongement du port du Callao (actuel Pérou). Avec l´Indépendance, Valparaiso s´ouvre plus largement au commerce mondial comme une enclave stratégique dans les échanges inter-océaniques Atlantique/Pacifique passant par le Cap Horn. A partir du 19ème siècle, des migrants anglais, allemands et français s´y installent et y développent son activité commerciale. Leurs capitaux permettent le décollage de l´activité minière (cuivre et argent) puis de l´exploitation du salpêtre au nord du pays et facilitent les premiers grands investissements publics. Valparaiso devient le premier centre commercial et financier du Chili avec l’installation des premières banques et de la première Bourse. La ville conserve de cette époque un magnifique patrimoine architectural. Produit de ce dynamisme économique et financier, jusqu´au premier tiers du 20ème siècle, la ville fut pionnière de tous les progrès urbains du pays: éclairage public, tramway, connexions à gaz, téléphone et télégraphe. La construction du Canal de Panama entre 1914 et 1930 sonne le glas de cet âge d´or et engendre le départ des élites et des capitaux vers Santiago, siège du pouvoir politique. En forme d’amphithéâtre regardant la mer et remontant les premiers contreforts des Andes, la ville vit aujourd’hui entre la gloire d’un passé révolu et l’actualité d’un port à l´activité croissante sous l’effet du très fort dynamisme économique du pays et de sa proximité avec la capitale. Elle est depuis peu (1988) le siège du Parlement chilien et le centre d´une importante activité universitaire. 15 ascenseurs permettent de découvrir les cerros (collines qui bordent les alentours de la ville). Connu aussi sous le surnom de Pancho (diminutif du prénom Francisco en allusion à la tour de l’église San Francisco qui, du haut des collines, était ce que les marins voyaient en premier) ; Appelé aussi le « Joyau du Pacifique ». En passant du port jusqu’aux collines, visite des ascenseurs datant du 19ème siècle, visite du mirador « 21 de Mayo » à travers un parcours qui vous entraînera du port sur les hauteurs de ces mythiques endroits où nous pourrons profiter d’une vue exceptionnelle de la baie de Valparaiso. Déjeuner menu dans un restaurant local Continuation pour un aperçu panoramique de Viña del Mar. Viña del Mar est la partie résidentielle huppée de Valparaiso et constitue la station balnéaire de prédilection des habitants de Santiago les plus aisés durant la saison d´été (décembre à mars). Dix kilomètres seulement séparent Valparaiso de cette élégante station balnéaire. Sa végétation subtropicale soigneusement entretenue, composée de palmiers et de bananiers, vaut à VIÑA DEL MAR l'appellation de ville-jardin. Des voitures tirées par des chevaux passent devant les belles demeures de la fin du XIXème siècle bâties au bord de la rivière et de la plage. Outre ses étendues de sable blanc, la ville bénéficie de nombreux parcs et d'intéressants musées installés dans de vieilles bâtisses restaurées. Le jardin botanique national du Chili présente sur 61 hectares des plantes de la région et des espèces exotiques. Retour à Santiago. Dîner menu et nuit à l’hôtel à Santiago.

Jour 4 - Santiago : Vol vers San Pedro d’Atacama / visite de la vallée de la Lune / San Pedro d’Atacama
Petit-déjeuner à l’hôtel. À l’heure indiquée transfert vers l’aéroport de Santiago pour prendre votre vol vers Calama. Assistance aux formalités d’enregistrement des bagages. Arrivée à Calama Calama, ou « refuge d’eau » en langue kunza, est le plus important oasis de la région grâce à l’importante exploitation de cuivre de la mine de Chuquicamata. La plus grande mine au monde à ciel ouvert. Réception et transfert à votre hôtel de San Pedro pour y laisser vos bagages. Une chambre à votre disposition pour se reposer de la fatigue du voyage soumise à supplément optionnel 1 nuit et sujette à confirmation de notre part). Déjeuner menu dans un restaurant local Installation dans vos chambres Située à 2438m d’altitude, San Pedro d’Atacama est considérée comme la capitale archéologique du Chili. Principal centre de la culture « atacameña », l’oasis fut conquise par les Incas en 1450 puis par les espagnols en 1536. Au XIXème siècle, San Pedro a bénéficié du développement de l’industrie du cuivre dans la région et s’est spécialisée dans le commerce. Aujourd´hui, l’oasis est essentiellement un centre archéologique-touristique dont les constructions d’argile et les petites rues de terre accueillent les visiteurs tout au long de l’année. Dans l’après-midi, excursion à la Vallée de la Lune pour contempler les figures formées par l’érosion et recouvertes d’un voile de sel. Dans ce silencieux paysage vous pourrez apprécier un inoubliable coucher de soleil, tout en dégustant un savoureux cocktail. Située à 8 kilomètres de San Pedro d’Atacama et déclarée Sanctuaire naturel, la vallée fait partie de la Réserve Nationale Los Flamencos, située dans la cordillère de sel. Nous arpenterons et observerons un spectacle géologique aux formes sculpturales semblables à un paysage lunaire. Visite des statues de sel " Las Tres Marías", et les Cavernes de Sel. Coucher de soleil et retour vers San Pedro de Atacama vers 20 :00 hrs. Retour à San Pedro. Dîner menu dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel à San Pedro de Atacama.

Jour 5 - San Pedro d’Atacama : Toconao, Salar d'Atacama, Lagunes d'altitude Miscanti et Meñique / San Pedro
Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ pour une excursion au Salar de Atacama. Le salar d’Atacama a une superficie de l'ordre de 3 000 kilomètres carrés. Il se trouve à une altitude de 2 500 mètres approximativement. Il a 100 km de long et 80 km de large. Au sein du désert d'Atacama, le plus aride de la planète, l'air y est aussi extrêmement sec ce qui le rend parfaitement transparent, si bien que la vue s'étend jusqu'à l'autre côté du salar (distance de 70 kilomètres). Sous le salar se trouve un lac salin, caché par la croûte solide de sel. Les alentours sont peuplés de trois espèces de flamants : le flamant des Andes, le flamant du Chili et le flamant de James. Visite du village de Toconao qui perpétue la tradition du travail de la pierre liparite extraite localement. Nous partons en direction de Toconao. Sur la route, nous aurons l’imposante vue du volcan Licancabur qui s’offrira à nous, et pourrons également apprécier les différentes espèces de végétation et d’arbres autochtones tels que le “tamarugo” et le chañar”. Visite du village de Toconao et de son église. Un des aspects importants de ce village est sa construction en pierre volcanique (liparite). Transfert pour visiter la lagune Chaxa. Chaxa est une lagune avec du sel sur sa superficie et où cohabite une grande variété de flore adaptée au climat désertique. La faune est composée principalement du flamand andin, du flamand chilien, des mouettes andines. Visite de la vallée de Jerez: montée vers les lagunes Miscanti et Miñiques situées à 4300m d’altitude dans la réserve nationale de flamants andins d’où l’on possède une vue spectaculaire sur les hauts plateaux. Les Lagunes Miscanti et Miñiques, sont situées à 138 km de San Pedro d’Atacama et à 4.300 mts d’altitude. Vue panoramique pour apprécier le contraste qui se produit entre la verdure de la vallée de Jerez et le désert. Ensuite nous commencerons à monter la cordillère des Andes pour arriver aux Lagunes Miscanti et Miñiques. Ces lagunes de couleur turquoise et aux bordures blanches, sont situées dans la Réserve Nationale Los Flamencos. Entourées par d’imposantes collines et volcans, ce paysage offre un spectacle unique de la région. Déjeuner typique menu dans un restaurant local. Retour vers San Pedro. Dîner menu dans un restaurant local. Nuit à San Pedro d’Atacama.

Jour 6 - San Pedro d’Atacama : Geysers du Tatio, Caspana et Chiu Chiu et Lasana / San Pedro d’Atacama
Très tôt le matin (vers 4h30AM), départ en véhicule privé en direction des Geysers du Tatio situés à 4300m d’altitude : arrivée au lever du soleil, heure où les geysers sont les plus spectaculaires. Situés à 90 km au nord de San Pedro de Atacama et avec près de 80 geysers actifs, El Tatio est le plus grand site de l'hémisphère sud. Malgré le nombre important de geysers, ceux-ci ne sont pas très hauts. L'éruption la plus haute atteignant les 6 mètres. Ce site se visite à l’aube, lorsque la différence de température (il peut geler jusqu’à –20°C) permet d’admirer la formation des cheminées de vapeur. Petit-déjeuner pique-nique au milieu des vapeurs d’eau chaude. Route vers Calama au milieu de la splendide végétation aride de la zone. Nous continuerons notre route vers le village de Caspana. C’est un très beau village situé à 3200 m. d’altitude qui a environ 400 habitants. Au sein d’une belle et généreuse vallée, il se caractérise par la distribution de ses constructions et de ses cultures en terrasses. Continuation vers la Pukara (ou forteresse) de Lasana ou vous pourrez parcourir les ruines d’une forteresse qui fut construite au XIIème siècle pour la protection de cette fertile vallée. Cette région fut dominée par les Incas, où ils y établirent une des plus importantes colonies de leur grand Empire. Tupac Yupanqui fut l’Inca qui imposa son système de vie un demi-siècle avant l’arrivée des espagnols. Déjeuner typique à Lasana. Continuation vers Chiu-Chiu. Chiu Chiu, village situé à 33km de Calama et à 2.525 mts d’altitude fut fondé par les espagnols en 1675. Ce fut le premier village à s’établir dans le secteur du Loa et dont les premiers habitants étaient des chasseurs et cueilleurs, et ce vers 1000ans av-JC. Ensuite, sur environs 10kms en longeant la rivière, nous pourrons voir des pétroglyphes realisés dans les années 400 jusqu’à l’arrivée des espagnols. Retour à San Pedro d’Atacama. Dîner menu dans un restaurant local. Nuit à San Pedro d’Atacama.

Jour 7 - San Pedro d’Atacama: Hito Cajón / Réserve Eduardo Avaroa: Lagunes Verte et Rouge / Nord Lipez: Bouquet de Lagunes / San Pedro de Quémez
Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ vers la frontière avec la Bolivie (Hito Cajón). Assistance aux formalités. Accueil à Hito Cajón, frontière Chili/Bolivie. Formalités douanières. Continuation en véhicule privé avec Guide francophone vers la Lagune Verte. Située dans les confins sud-ouest de la Bolivie, au pied du volcan Licancabur (5916 m), elle a la particularité de changer de couleur pendant la journée (entre 11h00 et 12h00). Quand le vent se lève, le vert obscur de la Laguna se transforme en couleur émeraude intense, du fait de son fort contenu en magnésium et arsenic. Ces tons de couleurs changent en fonction des heures de la journée. Elle éblouit comme un incroyable miroir d’eau ou une émeraude géante. Traversée par le « Désert de Dalí », dont les étranges formations rocheuses font penser aux tableaux du maître espagnol. Halte à Laguna Polkes pour une baignade dans ses eaux thermales, chargées de minéraux, dans un décor irréel. Poursuite du voyage vers « Sol de Mañana » pour découvrir les geysers encore actifs. Il s’agit d’une centaine de marmites de toutes tailles qui bouillonnent, sifflent et fument dans l’air glacé (il est recommandé de rester sur le pourtour du site et de ne pas tenter de le traverser) Déjeuner panier repas inclus en cours d’excursion. Arrivée à la Laguna Colorada, l’une des grandes merveilles de la nature bolivienne. Sa surface est d´environ 60 km² et il s’agit d’un lac multicolore où prédominent les tons rougeâtres en raison des sédiments déposés sur la surface et des pigments de divers types d'algues. Aussi appelée « Le nid des Andes », car elle abrite trois espèces différentes de flamands : l’Andino ou « Chururo », le Chileno o « Tokoko » et le James ou « Jututo », ce dernier que l’on pensait disparu dans la région. La quantité des flamands en fait le site approprié pour leur observation, ainsi que d'autres oiseaux comme le Soca Cornuda, actuellement en voie d'extinction, le Suri (autruche américaine) et des mammifères comme la vigogne, la “viscacha” (sorte de lièvre des Andes) et le lamas. Route pour le Désert du Siloli. Continuation vers les Joyaux des Andes : des lagunas (petit lacs) aux couleurs saisissantes situées entre 4000m et 4200m. Nommées Ramaditas, Honda, Chiar Khota, Hedionda et Cañapa, toutes ces lagunes ont des nuances différentes, entourées d’impressionnants volcans. Passage à proximité du Salar de Chigüana, plaine de sel cerné par des volcans, certains en activité comme le Volcan Ollagüe appartenant à la cordillère Occidentale, ligne de frontière entre la Bolivie et le Chili. Arrivée et installation à l’hôtel. Dîner inclus à l’hôtel. Nuit à San Pedro de Quémez. A noter : San Pedro de Quémez – « Hôtel de Piedra » : Très bon petit hôtel de charme, chambres avec salles de bain privées, eau chaude, chauffage, électricité et restaurant. L’hôtel a été construit en pierres et sable volcanique, matériaux qui entourent le site. L’hôtel possède un système de chauffage solaire permettant de conserver les chambres chaudes.

Jour 8 - San Pedro de Quémez : Salar d’Uyuni / Uyuni
Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ vers de la grotte des galaxies « Cueva de las Galaxias », où l’on peut observer d’étranges formations de lave, résultat du contact entre la lave et l’eau (jadis, quand le Salar était une mer). Continuation vers le Salar d'Uyuni. Historiquement, le Salar d'Uyuni faisait partie d'un lac salé ou d’une mer préhistorique intérieure: le lac Minchin, qui comprenait la plus grande partie du sud-ouest bolivien. Avec plus de 12.000 km2, il est considéré comme le désert de sel le plus grand du monde. Il ne connaît pour frontière que les chaînes de montagnes et le ciel. Le Salar permet d'observer des images uniques, mirages et effets d`optiques produits par la radiation entre autres phénomènes surprenants. Fait d'îles vierges et de déserts, il abrite des cactus immenses et des floraisons étranges. Succession de paysages naturels et de formes capricieuses, il captive et ensorcelle le visiteur. Visite de l'île Incahuasi, la plus spectaculaire qui abrite d´immenses cactus (supérieurs à 8m). Les couleurs sont variables selon la lumière du jour qui la rend particulièrement belle, tout un plaisir pour les amateurs de photographie. Déjeuner panier repas inclus en cours d’excursion. Continuation vers le village de Colchani dont les habitants s’adonnent à l’extraction et au raffinement du sel. Transfert à Uyuni. Arrivée et installation à l’hôtel. Dîner inclus. Nuit à Uyuni. A Noter : De décembre à mars c’est la saison des pluies dans la région du Salar. Durant cette saison il n’est pas toujours possible d’accéder en voiture à l’île d’Incahuasi car le Salar peut être inondé. Le paysage n’en reste pas moins magnifique, le ciel se reflétant dans l’eau. Pendant les mois de juin à août les températures peuvent descendre très fortement, prévoyez des vêtements très chauds.

Jour 9 - Uyuni /Tupiza : Visite de la Vallée Chicheña / Tupiza
Petit-déjeuner à l’hôtel. Visite du cimetière des trains où vous pourrez observer de très vieux trains et locomotives. Départ en véhicule privé pour Tupiza (durée du trajet environ 5h). La route sillonne entre les montagnes et les paysages semi désertiques de la région. Passage par Atocha : vous suivez les traces de l’Edition du Dakar 2014 en Bolivie. Arrivée á Tupiza et déjeuner dans un restaurant local. L’après-midi: visite dans les environs de Tupiza avec l’accompagnement d’un guide francophone. L’occasion de marcher sur les traces des fameux bandits Butch Cassidy et Sundance Kid qui ont également parcouru la région en leur temps. Fin de journée retour a Tupiza et installation à l’hôtel. Dîner inclus. Nuit à Tupiza.

Jour 10 - Tupiza: Villazón / La Quiaca / Purmamarca
Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ vers Villazón (environ 2h00). Arrivée à Villazón, frontière Bolivie/Argentine. Formalités douanières. Accueil à La Quiaca et transfert vers Purmamarca. Déjeuner dans un restaurant local. Installation à l’hôtel. Dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel.

Jour 11 - Purmamarca: Visite de la Quebrada d’Humahuaca / Salta / Peña Folklorique / Salta
Petit-déjeuner à l’hôtel. Journée de visite de la Quebrada de Humahuaca : Déclarée Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’Unesco, la Quebrada de Humahuaca est une zone aride offrant des paysages d’une grande beauté, des contrastes de couleurs étonnants et une grande richesse culturelle. On y trouve en effet de nombreux vestiges précolombiens et coloniaux. À recommander : Tumbaya, Purmamarca et sa magnifique « montagne aux sept couleurs », Maimara et la fameuse «  Palette du Peintre », Tilcara et son Pucará (ancienne forteresse indigène), Huacalera et le monument représentant le Tropique du Capricorne, Uquia ou encore, Humahuaca. Déjeuner dans un restaurant local. En après-midi, transferts vers la ville de Salta. Salta. Son ancien nom, de l’ancienne tribu locale, Sajta, signifiait « La Belle ». Charmante ville coloniale et capitale de la province du même nom, Salta est le plus important centre urbain du Nord de l’Argentine. Très étendue, elle préserve cependant toute la tranquillité d’une ville de province. Trait d’union culturel entre l’Amérique andine et la colonisation espagnole, elle constitue le cœur historique de la lutte pour l’indépendance argentine symbolisée par la figure tutélaire du Général San Martin. Installation à l’hôtel. Vers 21h, dîner dans une Peña : restaurant typique du nord-ouest où on peut déguster la gastronomie locale tels que les empanadas, les humitas, les tamales, ou encore le locro et apprécier un show folklorique. Nuit à l’hôtel.

Jour 12 - Salta: Visite de la ville / Vol vers Buenos Aires / Buenos Aires
Petit-déjeuner à l’hôtel. Visite de la ville de Salta : Visite du casque historique : la Place Centrale, les musées, les églises, les monuments et édifices de l’architecture coloniale : Le Cabildo, ancien symbole du pouvoir local, l’imposante Cathédrale, l’église de San Francisco et le Convent de San Bernardo. Visite du Mont San Bernardo. Déjeuner dans un restaurant local. Continuation vers San Lorenzo: village paisible de campagne situé à environ 10 Km de Salta qui offre pendant toute l’année des randonnées, des promenades à cheval, à vélo, des excursions à motos tout–terrain et des safaris photographiques. En après- midi, transfert vers l’aéroport de Salta pour prendre votre vol vers Buenos Aires. Arrivée et accueil par votre guide francophone. Buenos Aires est une mégalopole de 11 millions d’habitants, l’une des plus importantes au monde. Considérée comme la ville la plus élégante et la plus active du continent sud-américain, elle est aussi celle qui résume le mieux l’essence variée et hétérogène de ce qui est argentin. Malgré une structure moderne et une activité dynamique, elle a su conserver toutes ses traditions ancestrales. Le voyageur est rapidement séduit par son ambiance, la personnalité marquée de chacun de ses quartiers, sa richesse culturelle et architecturale et la convivialité de ses habitants. Tous ces ingrédients font de Buenos Aires la grande porte cosmopolite de l’Amérique du sud. Dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel.

Jour 13 - Buenos Aires: visite de la ville (Parties Sud et Nord) / Dîner Soirée de Tango / Buenos Aires
Petit-déjeuner à l’hôtel. Tour de Ville de Buenos Aires - Partie Sud (4h – Privé avec guide francophone) : le « casque » historique de la ville : La Plaza de Mayo, autour de laquelle se trouvent l’Avenida de Mayo, avenue historique de Buenos Aires, la Casa Rosada, résidence du Gouvernement, le Cabildo blanc, ancien lieu du pouvoir administratif et aujourd’hui transformé en petit musée historique de la ville, et enfin l’imposante cathédrale. San Telmo – Autrefois quartier des grandes familles de la ville et berceau du tango, ses rues pavées sont aujourd’hui investies par les artisans et les brocanteurs. Quartier très apprécié pour son architecture coloniale et son histoire, il est également très réputé pour sa foire artisanale du dimanche. La Boca - Situé à la limite sud de la ville et en face du fleuve Riachuelo, La Boca est un quartier typique et coloré où flotte encore l’image nostalgique de l’arrivée des premiers migrants européens, alors principalement italiens. Devenu très touristique, on y visite principalement et toujours accompagné d’un air de tango, son fameux « Caminito » ou encore le stade internationalement connu de l’équipe Boca Juniors. Puerto Madero - Projet phare de réhabilitation des anciens docks de la ville qui a vu le jour dans les années 90. Dans un univers ultra moderne, mais restant fidèle à son passé maritime marchand, restaurants, bars et immeubles de haut standing se côtoient. Déjeuner dans un restaurant local. Continuation vers la Partie Nord de la ville : Visite de la Buenos Aires traditionnelle : Recoleta - Sans doute le quartier le plus élitiste de la ville. Son cimetière, dont la plus célèbre de ses hôtes est Evita Peron, est l’un des plus réputés au monde. Les caveaux, construits en différents styles artistiques et architecturaux, nous racontent l’histoire de la ville et du pays. A l’entrée du cimetière se trouve Notre Dame du Pilar église coloniale du XVIIIe siècle. L’avenue Alvear présente les plus belles demeures et hôtels de la ville, ainsi que de nombreuses galeries d’art. L’hôtel Alvear s’impose comme le plus distingué, traditionnel et luxueux hôtel du pays. Place Carlos Pellegrini, du nom d’un président de la fin du XIXe siècle et créateur du Jockey Club. Les ambassades de France et du Brésil donnent sur cette place, ex hôtels particulierss de familles très renommées de la ville. Vers 20h, Dîner-Tango Show Café de los Angelitos: Témoignage de l’histoire “porteña”, le Café de los Angelitos existe depuis plus de cent ans. Y ont défilé les personnalités les plus renommées du monde politique et artistique du XXe siècle. Sur ses tables, ont été écrits des textes, aujourd’hui célèbres, qui ont marqué la culture du Tango à Buenos Aires. Le Café de los Angelitos offre un show de Tango de grande qualité qui vous entraînera dans un rythme endiablé. Nuit à l’hôtel.

Jour 14 - Buenos Aires: Départ vers votre pays d’origine
Petit-déjeuner à l’hôtel. Journée libre pour effectuer vos derniers achats et visites personnelles (Chambres à libérer à 11h). Déjeuner libre. Transfert en fin d’après-midi (en privé avec guide francophone) vers l’aéroport international d’Ezeiza afin de prendre votre vol de retour. Assistance aux formalités d’enregistrement. Vol vers votre pays d’origine. Fin de nos services.


Au Chili / Le prix comprend par personne
- 05 nuits d´hôtel (petit-déjeuner compris) selon programme dans les hôtels proposés (base chambre double)
- Tous les transferts terrestres mentionnés en véhicules privés touristiques de 1ère catégorie avec chauffeur.
- Les guides locaux francophones privés sur les différents lieux visités. Selon le nombre de passagers, il peut s’agir d’un guide/conducteur
- Les déjeuners du jour : J02 au J06
- Les dîners du jour : J02 au J06
- Les entrées dans les musées (sauf jours de fermeture), et sur les sites et lieux d’intérêt touristique.
- Le vol international Montreal / Santiago et Buenos / Montreal
- Le vol domestique au Chili, Santiago / San Pedro de Atacama
- La confirmation de vos billets d’avion domestiques et internationaux.
- L´assistance permanente par nos guides et opérateurs sur l’ensemble du parcours.

Au Chili / Le prix ne comprend pas
- Les boissons (lors des repas inclus)
- Les repas sauf ceux mentionnés ci-dessus.
- Matériel individuel : lunettes de soleil, crème solaire, des vêtements chauds (coupe-vent et polaire, bonnet, gants, chaussettes), chaussures de marche, chapeau et pharmacie personnelle.
- Le port des bagages
- Les pourboires aux guides, chauffeurs, restaurants et toute autre dépense personnelle ou extra.
- La taxe d’entrée au Chili (USD 160 – sujet à changement)
- Au Chili, tous les billets d'avion domestiques et internationaux comprennent les frais d'émission, les taxes d'embarquement et taxes d'aéroport. *** Il ne faut rien payer à l'aéroport.

En Bolivie / Le prix comprend par personne
- Tous les transferts terrestres mentionnés en véhicules privés 4x4( jusqu’à 04 passagers par véhicule).
- 03 nuits d’hôtel (petit-déjeuner compris) dans les établissements ci-dessus mentionnés.
- Toutes les visites mentionnées avec guide privé francophone.
- Toutes les entrées aux musées et sites d’intérêt selon programme.
- Les déjeuners du J7 au J9.
- Les dîners du J7 au J9.
- L’assistance permanente par nos opérateurs sur l’ensemble du parcours.

En Bolivie / Le prix ne comprend pas
- Le port des bagages.
- Les boissons.
- Les repas sauf ceux mentionnés ci-dessus comme inclus.
- Matériel individuel pour le Salar: 1 sac à dos, veste/pantalon goretex ou équivalent, polaire, bonnet et/ou chapeau, gants, paire de guêtres, lunettes de montagne, crème solaire, paire de chaussures de trekking, lampe et pharmacie personnelle.
- Les pourboires, dépenses personnelles, extra et activités non mentionnées dans notre descriptif et/ou incluses ci-dessus.

En Argentine / Le prix comprend par personne
- Les 04 nuits d´hôtel (petit-déjeuner compris) selon programme dans les hôtels mentionnés ou identiques (base chambre double).
- Tous les transferts terrestres mentionnés en véhicules privés touristiques de 1ère catégorie.
- Toutes les visites mentionnées avec guides locaux privés francophones.
- Toutes les entrées dans les musées (sauf jours de fermeture), sur les sites touristiques et activités particulières mentionnées dans le programme : visite J 11 (Tilcara) – Pucará de Tilcara
- La pension complète (du déjeuner du J 10 au dîner du J 13) dont un Dîner-spectacle Tango, et des repas de spécialités locales à chaque étape, dans des lieux traditionnels et typiques.
- Le vol Salta / Buenos Aires 
- La confirmation de vos billets aériens internationaux et intérieurs.
- Assistance permanente par notre Bureau et nos opérateurs sur l’ensemble du parcours.
- La taxe de sortie du territoire en Argentine (USD 70 – sujet à changement)

En Argentine / Le prix ne comprend pas
- Les boissons (lors des repas inclus), sauf lors du Dîner-spectacle Tango le J 012.
- Les pourboires (chauffeurs, porteurs, restaurants, guides,…), extras et activités non mentionnées dans notre descriptif.
- Les taxes d´aéroport (Prix Juin 2014 : 4 USD par personne à Ushuaia // 10  USD par personne à El Calafate). A payer localement directement par le passager (la taxe  pour les vols internationaux est, elle, déjà incluse dans le billet).

Hôtels 3* et 4* (ou équivalents)
Santiago : Hôtel Fundador
San Pedro d’Atacama : Hosteria San Pedro
San Pedro de Quémez : Hotel de Piedra
Uyuni : Girasoles - Tambo Aymara
Tupiza: Hotel Mitru - (Chambre Standard)
Purmamarca : Hostal Posta de Purmamarca
Salta: Altos de Balcarce
Buenos Aires : Two Buenos Aires Hotel


INFORMATIONS PRATIQUES SALAR D'UYUNI
Meilleure saison : octobre à décembre (la moins froide) Saison intermédiaire : avril à septembre (la plus froide et sèche : peu de risques de pluies). Saison la plus aléatoire : décembre à mars : époque des pluies.

Climat: Le Salar a un hiver sec de mai à octobre, un été pluvieux de décembre à mars. Il y fait très froid et le vent est glacial. Pendant là nuit, la température descend souvent jusqu'à - 25 °C en juin à la Lagune Rouge (les mois le plus froids sont juin, juillet et août).

Santé: Bonne condition physique recommandée en raison de l'altitude et des variations climatiques. L'altitude (et donc le manque d'oxygène) peut indisposer fortement.

Altitudes: Uyuni : 3660m ; Ile Incahuasi : 4100m ; Lagune Rouge : 4278m ; Lagune Verte 4400m.

Logement : • Uyuni : logement correct sans plus, l'hôtel dispose de chambres et salles de bains privées, de l’eau chaude, électricité et restaurant. Voies de communication: route de terre dans un état variable de correct à mauvais (cela dépend aussi de la saison). Equipement individuel à prévoir: les journées sont en général ensoleillées avec du vent dans l´après-midi, les nuits peuvent être très froides. N’oubliez pas de vous munir de lunettes de soleil, crème solaire, de vêtements chauds (coupe vent et polaire, bonnet, gants, chaussettes…), chaussures de marche, chapeau, et pharmacie personnelle.

A Noter : De décembre à mars c’est la saison des pluies dans la région du Salar. Durant cette saison il n’est pas toujours possible d’accéder en voiture à l’île d’Incahuasi car le Salar peut être inondé. Le paysage n’en reste pas moins magnifique, le ciel se reflétant dans l’eau. Pendant les mois de juin à août les températures peuvent descendre très fortement, prévoyez des vêtements très chauds.

Réservations
Contactez votre consultant de chez Voyages Culturels Vip pour plus d'informations: info@voyagesculturelsvip.ca

Contact